Présentation du concept de Cloud Computing

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le Cloud Computing se subdivise en trois familles constituant le modèle de distribution classique du Cloud, le SPI (SoftWare Platform Infrastructure). Le Cloud Computing s’appuie sur le concept de virtualisation et de partage de ressources.
La brique hardware d’un système Cloud Computing est regroupée sous l’Infrastructure as a Service (IaaS). La partie qui se rapporte au système d’exploitation constitue la Plateform as a Service (PaaS). Enfin, toutes les couches applicatives sont sous la dénomination Software à ce service (SaaS).
Le mode de facturation enfin est souvent proposé en mode abonnement. En effet, il n’y plus d’achat à provisionner puisque vous déléguez les couches matérielles via l’IaaS, Systèmes avec le PaaS, et applicatives en mode SaaS.

Présentation des différentes couches d’un système Cloud Computing

Quoi de plus simple que d’accéder à une application hébergée à distance par un revendeur ou un fournisseur de services en mode abonnement.
Beaucoup d’entreprises utilisent ce type de service dits SaaS, partie intégrante du Cloud Computing. Autre exemple, les plates-formes d’hébergement mutualisé ou privé, vous proposent des O.S. que vous pouvez choisir à l’installation de votre compte.
Ce système de partage d’O.S. constitue une partie principale d’un système Cloud Computing, Plateform as a Service (PaaS). Si vous avez besoin de réaliser des calculs très lourds, ou bien des créations graphiques en particulier en 3D, vous avez dû souvent avoir besoin d’étendre vos ressources de mémoire, de bande passante ou de stockage via le réseau. Ce service Cloud Computing est connu sous un terme : l’infrastructure à ce service (IaaS).

Recentez vous sur votre métier avec le SaaS

Les solutions Software as a Service commencent à devenir des systèmes d’applications prédominants à mesure que les technologies de Web Services deviennent de plus en plus populaires.
Les avantages du SaaS sont multiples. La facilité d’administration, les mises à jour automatiques et l’application des correctifs, la compatibilité car tous les utilisateurs utilisent la même version.
Le SaaS enterre le principe des licences logicielles chères et inutiles en définissant un mode abonnement, Pay As You Go. En effet, combien de licences logicielles chères devons-nous acheter pour une utilisation cumulée de quelques centaines d’heures.

La partie système du Cloud Computing

C’est essentiel, aucune application en ligne ne fonctionne sans système. Le service Cloud Plateform as a Service vous permet d’accéder justement à ces systèmes.
Le concept devient intéressant lorsqu’il s’agit de faire travailler ensemble des équipes à travers le Monde. Autre point positif , éviter les investissements informatiques pour basculer en mode abonnement. Un exemple imparable met en valeur les avantages du PaaS est sûrement celui de la livraison d’un logiciel.
Terminés les phases d’intégration, de migration et de contrôle de compatibilité, puisque avec le Pass vous pouvez cloner tout naturellement votre O.S. de pré production et le passer en production illico.

L’IaaS

L’Infrastructure as a Service est le système Cloud qui permet de déléguer les ressources comme le stockage, le matériel, les serveurs, la mémoire vive ou les équipements réseau.
L’ensemble des matériels loués est alors la propriété du fournisseur de services tributaire de son bon fonctionnement, son entretien et de sa maintenance.
Le modèle économique est lui aussi intéressant. Terminés les achats matériels importants ou peu évolutifs, vous paierez dorénavant as you go, et pourrez accéder à des services évolutifs sans imaginer de nouveau votre système.
Un cas intéressant consiste à upgrader vos ressources de bande passante et de mémoire vive au démarrage d’une campagne marketing, puis de repasser sur un mode de croisière lorsque cette campagne est terminée et que votre audience diminue.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »